lundi 10 août 2020


BF
Lettre n° 899

Defymed : 1,8 M€ pour orienter l’insuline vers le foie

Par Rédaction , dans Entreprises , le 8 mai 2020

Le recours aux stylos et pompes à insuline s’est généralisé auprès de la plupart des diabétiques de type 1, mais certains patients, les plus instables, ne s’en accommodent pas et restent dans une impasse thérapeutique « Avec ces appareils, l’insuline est injectée en sous-cutanée, et se propage aléatoirement ce qui augmente les risques de complication, notamment d’hypoglycémie nocturne », explique Séverine Sigrist, directrice générale et cofondatrice de Defymed Pour s’adresser à ces patients, elle vient de lever 1,8 M€ auprès de Cap Innov’Est et Bpifrance afin d’amener son dispositif Exolin en clinique Cet accessoire implantable se combine à une pompe à insuline classique et