samedi 28 novembre 2020


BF
Lettre n° 918

CIR : QUELLES PISTES COMPENSATOIRES ?

Par Rédaction , dans Une , le 23 octobre 2020

(BIOTECHFINANCES n°918 – Lundi 26 octobre 2020) Un séisme ! La suppression dans le projet de loi de finances 2021 du doublement du CIR pourrait mettre en danger nombre de start-up nationales des sciences de la vie, en particulier les plus jeunes La communauté a d’abord vivement réagi au sujet Elle est désormais en phase de réflexion, d’organisation et de dialogue pour tenter de trouver des mesures compensatoires avant l’échéance fatale du 1er janvier 2022 annoncée comme date de mise en place effective du nouveau rabotage fiscal

Selon les phases de développement qui sont en cours ou ont été franchies et leur modèle de collaboration (certaines biotechs faisant appel à 100 % à la recherche publique) les start-up innovantes risquent de perdre entre 10 et 30 % de leur CIR Un impact majeur dont quelques-unes pourraient ne pas se remettre Pourtant, cette suppression ressentie comme « brutale » n’est une surprise pour personne Elle couvait déjà depuis quelques