mercredi 5 août 2020


KURMA- BIOTECHFINANCES N° 836 – 17/12/2018

La stratégie reste cependant la même : « Deux tiers des investissements, soit huit à douze lignes, seront du venture classique, en priorité comme investisseurs lead ou co-lead ». Le tiers restant sera dédié à la création de nouvelles entreprises suivant une méthode qui fait désormais la marque de fabrique de Kurma. Elle consiste à accompagner des équipes académiques sur des projets prometteurs parfois pendant deux ou trois ans, tout en signant, en parallèle, des contrats avec des acteurs industriels capables d’apporter un savoir-faire en production.

Par Rédaction , dans Une , le 17 décembre 2018

YPOSKESI – BIOTECHFINANCES N° 834 – 03/12/2018

Un an après la biotech britannique Orchard Therapeutics, c’est avec l’Américaine Axovant, filiale du groupe Roivant Sciences, spécialisée dans le développement de thérapies géniques pour les maladies neurologiques, que le champion français de la production de vecteurs viraux signe un nouveau contrat. Dans le cadre de cet « accord de principe », YposKesi réservera à Axovant des espaces dédiés, sur son site de Corbeil-Essonne (Île-de-France), ainsi qu’un accès prioritaire à des capacités de production.

Par Rédaction , dans Une , le 3 décembre 2018

STILLA – BIOTECHFINANCES N° 833 – 26/11/2018

Naica repose sur deux briques technologiques essentielles. La première relève de la micro-fluidique : « Nous sommes capables de scinder un prélèvement d’un millilitre en près de 30 000 gouttelettes, puis de le manipuler pour opérer, sur chacun de ces micro-échantillons, une PCR. » En ramenant le contenu de l’échantillon analysé de plusieurs millions à quelques dizaines de molécules d’ADN, le système permet d’améliorer radicalement la sensibilité du test.

Par Rédaction , dans Une , le 26 novembre 2018

Page suivante »