mardi 26 janvier 2021


BF
Lettre n° 924

CANCER DU SEIN : LES TESTS PREDICTIFS EN SUSPENS

Par Rédaction , dans Entreprises , le 11 décembre 2020

(BIOTECHFINANCES n°924 Lundi 14 décembre 2020)

Les tests du risque de récidive du cancer du sein permettent d’orienter le choix thérapeutique et d’éviter de la chimiothérapie inutile, sans perte de chances Leur remboursement pourrait s’arrêter au premier trimestre en France Les oncologues sont vent debout pour l’éviter

À partir de l’ARN de la tumeur, les cancers sont de mieux en mieux ciblés pour ne traiter que les cas les plus graves et en s’assurant de la sensibilité des cellules cancéreuses à la chimiothérapie Quatre tests transcriptomiques ont vu le jour au cours des dernières années Les signatures génomiques telles MammaPrint d’Agendia et Oncotype DX d’Exact Sciences (fusionné avec Genomic Health en 2019) ont été validées par des essais de grande ampleur pour prouver leur utilité clinique Elles étaient jusqu’à présent financées en France dans le cadre de l’enveloppe budgétaire du Référentiel des actes innovants hors nomenclature (RIHN), à certaines conditions : à la suite d’une décision prise en réunion