mercredi 12 août 2020


Subvention, avance récupérable, prêt, investissement en fonds propres… Bpifrance est très active dans le secteur biotech Depuis la crise financière de 2008-2009, lors de laquelle son soutien fut salutaire, la filiale de la Caisse des dépôts accompagne l’émergence de l’écosystème français Ces dernières années, sa panoplie de dispositifs de soutien à l’innovation s’est considérablement enrichie et complexifiée, à tel point qu’il devient difficile de s’y retrouver… Biotech Finances défriche cette semaine le maquis des aides Bpifrance et fait le point sur les vrais chiffres de l’aide en biotech en 2017

De l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, Bpifrance propose un arsenal d’outils de financement adaptés à tous les stades de développement des entreprises innovantes « Notre gamme d’outils s’adresse à toutes les tailles d’entreprises et de projets Les aides démarrent à 50 k€ et vont jusque 25 M€ », précise Marie Zwarg, responsable sectorielle Santé au sein de la direction des filières industrielles de Bpifrance L’an dernier, la banque publique d’investissement a soutenu 85 000 entreprises, tous secteurs confondus, par le biais de financements, de garanties et de fonds propres Dans le domaine de la santé, elle a épaulé 437 projets, pour une enveloppe totale de 187 M€ de subventions « Nous avons une activité très forte de financement, nous soutenons beaucoup de projets innovants, notamment dans le secteur de la santé », souligne Marie Zwarg

Cinq outils pour financer l’innovation dans la santé

Avec le concours iLab, Bpifrance donne un coup de pouce aux entreprises nouvellement créées ou en cours de création Un stade assez risqué et où les chances de succès sont difficiles à appréhender « Ce concours est organisé en partenariat avec le ministère de la Recherche Nous auditons actuellement 250 sociétés, dont un tiers dans le secteur de la santé », informe Marie Zwarg Chaque année, une