mercredi 29 janvier 2020


Le 3 janvier dernier, en guise de bons vœux pour la nouvelle année, BMS a annoncé son intention d’acquérir l’une des plus grosses sociétés de biotechnologies de la planète, Celgene, et cela pour la modique somme de 74 Md$ Pour nombre d’observateurs, cette opération apparaît comme une aubaine pour les actionnaires de Celgene, qui non seulement recevront une action BMS par action Celgene détenue, plus 50 $ en cash, mais aussi un certificat de valeur conditionnelle (CVR) leur donnant droit de recevoir du numéraire complémentaire sur les