lundi 6 juillet 2020


Levée de fonds : bien gérer le timing pour mieux performer

De très nombreuses levées de fonds ont été recensées depuis le début de l’année 2015 dans le secteur des sciences de la vie L’entrée d’investisseurs, fonds d’amorçage, fonds de capital-risque, fonds de capital développement, est un moyen incontournable pour financer de l’innovation, en particulier dans le secteur des biotechnologies, où les besoins sont significatifs et les horizons de commercialisation lointains

En 2014, 94 entreprises de biotechnologie américaines et européennes ont fait leur entrée en bourse, battant ainsi le record des 79 introductions de l’année 2000 La même tendance se retrouve dans le domaine non coté, témoignant ainsi de l’appétit manifeste des investisseurs pour ce secteur Avec des cycles de développement longs qui le caractérisent, ce dernier a en effet la particularité de requérir des financements substantiels La trésorerie est vitale pour les sociétés de ce secteur qui font de la recherche, développent de nouvelles thérapies ou technologies et qui, par essence, ne génèrent pas de chiffre d’affaires Certaines étapes de développement (eg essais pré-cliniques / cliniques) peuvent être particulièrement longues et aléatoires C’est la raison pour laquelle les biotech doivent être attentives à leur plan de développement, mais également à leur stratégie de financement Les coûts de R&D les contraignent à rechercher en permanence des fonds propres, ce qui nécessite des levées de fonds régulières et successives Cette quête constante est par ailleurs consommatrice de temps et d’énergie pour les équipes La principale contrainte à laquelle un entrepreneur, en particulier dans le secteur des biotechnologies, va être confronté, est le timing : timing dans la préparation d’une opération de levée de fonds, timing dans l’appréhension des étapes de développement et des besoins de financement et timing de sortie sont des éléments fondamentaux à anticiper au maximum

Timing dans la préparation d’une opération de levée de fonds
Il est important, lors d’une opération de levée de fonds, de bien anticiper ses besoins de financement ainsi que le timing des opérations préalables Pourquoi et quand lever des fonds ? Le calendrier de la levée de fonds s’impose naturellement et découle de la mise en adéquation de la stratégie de développement de la société (scénarios opérationnels), de la stratégie de financement et de la stratégie actionnariale Ceci va permettre d’identifier les étapes de création de valeur et ainsi de développer un vrai storytelling

Une opération de levée de fonds requiert le plus souvent la réalisation d’opérations préalables qui doivent être anticipées afin de garantir la tenue du calendrier
Il est fréquent que des opérations de réorganisation aient à être réalisées en amont des discussions avec un investisseur – transformation de la société en SAS si elle n’a pas été constituée sous cette forme, réorganisation permettant