vendredi 25 septembre 2020


La biotech parisienne, fondée en 2014, vient de signer un accord de licence avec Sanofi pour le développement d’anticorps bi- et multi-spécifiques Aucun détail financier sur ce deal, le premier de ce type pour Biomunex, n’a été dévoilé Mais « cet accord de licence démontre le potentiel de notre technologie, et représente le point de départ de notre stratégie de collaboration avec l’industrie pharmaceutique », souligne le Dr Pierre-Emmanuel Gerard, fondateur et CEO de Biomunex À partir de sa plateforme, Biomunex envisage plusieurs approches thérapeutiques Muni de deux récepteurs différents au bout de chaque bras, l’anticorps bispécifique peut viser deux