mercredi 15 juillet 2020


Coup double pour la medtech strasbourgeoise, qui vient de décrocher le marquage CE en même temps que l’homologation américaine 510k pour la commercialisation des deux côtés de l’Atlantique de son dispositif TMS Cobot, dans le traitement des dépressions sévères par stimulation magnétique transcrânienne (TMS) La TMS consiste à soumettre certaines zones du cerveau à un champ magnétique, produit par un couple bobine et stimulateur électriques, afin d’induire une dépolarisation des neurones Selon la fréquence des trains d’impulsion délivrés, ce champ magnétique peut provoquer une inhibition ou une excitation des neurones ciblés Si son utilisation dans le traitement de la dépression ne fait pas partout l’objet de prises en