mardi 25 janvier 2022


BF
Lettre n° 966

APRÈS LE REFUS DE L’ANSM, MEDESIS LANCE UNE PHASE 2 AU BRÉSIL

Par Rédaction , dans Entreprises , le 26 novembre 2021

(BIOTECHFINANCES N°966 Lundi 29 novembre 2021) La biotech montpelliéraine va enfin pouvoir évaluer son candidat médicament, NanoManganese dans le traitement de la COVID-19  Elle a en effet reçu cette semaine l’autorisation de conduire un essai clinique de phase 2 pour les formes graves de la maladie au Brésil « L’inclusion des premiers malades commencera début janvier », indique Jean-Claude Maurel, président de Medesis « Nous étions prêts pour mi-décembre mais avons préféré laisser passer les fêtes de fin d’année », mentionne-t-il

Menée dans huit centres hospitaliers, l’étude prévoit d’inclure 120 patients hospitalisés, vaccinés ou non Certains recevront le NanoManganese par voie orale (90 patients), d’autres un placebo (30 patients), durant 10 jours maximum « Les lots cliniques ont été produits en France et seront expédiés dans les prochains jours au Brésil », souligne le dirigeant Les résultats de l’étude sont attendus avant l’été 2022, « vers avril-mai » précise-t-il, sous réserve de l’évolution de l’épidémie au Brésil

Le médicament développé par Medesis n’est pas un antiviral mais une