mardi 25 janvier 2022


L’étape industrielle – scale-up dans le jargon des ingénieurs – est souvent longue et délicate dans le secteur de la biotech verte L’Auvergnate Afyren semble, pour sa part, plutôt confiante et décidée à aller vite Cette société basée sur le biopôle de Clermont-Limagne vient de réunir 21 M€ dans le cadre d’un tour de table mené par le fonds Sofinnova IB 1 (lire Le regard ci-dessous) et Valquest Partners, suivis par Supernova (CEA et Amundi), plusieurs véhicules d’investissement du Crédit Agricole ainsi que Sofimac et AFY Partners, un groupe de business angels Cette levée de fonds est le volet « capitaux


Étiquettes : ,