vendredi 22 octobre 2021


(BiotechFinances n°959 lundi 4 oct 2021) L’initiative TIBI est excellente mais elle ne sera un succès que si elle peut s’adosser à un écosystème bien avancé avec de belles start-up solidement épaulées pour éventuellement devenir de futures licornes Voilà un sentiment partagé par les fonds d’amorçages, acteurs inspirés de la fertilisation nationale Advent France Biotechnology est de ceux-là La société de capital-risque, pilotée par Alain Huriez et Matthieu Coutet vient d’annoncer le premier closing de son second fonds à hauteur de 86 M€ – contre 65 M€ pour le véhicule initial – sur un objectif final de plus de 100 M€ Dans ce nouveau véhicule se retrouvent les partenaires traditionnels que sont le Fonds Européen d’Investissement, le Fonds National