lundi 14 juin 2021


BF
Lettre n° 946

AB SCIENCE : PLUS DE PEUR QUE DE MAL ?

Par Rédaction , dans Une , le 4 juin 2021

(BIOTECHFINANCES N°946 Lundi 7 juin 2021) La biotech dont la molécule phare, masitinib est testée dans 8 indications (1) a suspendu en début de semaine ses programmes cliniques après avoir identifié un potentiel risque de cardiopathie ischémique Entretien exclusif, avec Alain Moussy, président fondateur d’AB Science

BiotechFinances – Vous avez interrompu les essais cliniques du masitinib, que s’est-il passé ?

 Alain Moussy : Notre département médical et safety a réalisé des analyses à la suite des phases 3 pour lesquelles nous avons récemment procédé à la levée d’aveugle Or dans une analyse exploratoire bien spécifique, qui regroupe uniquement certaines sous populations de patients dans certaines indications, nous avons constaté un déséquilibre entre le masitinib et le contrôle sur des évènements ischémiques cardiaques Nous avons par conséquent approfondi nos recherches en effectuant une méta analyse et là nous n’avons pas retrouvé le signal Ensuite nous avons