dimanche 20 septembre 2020


Novartis est prêt à débourser 3,9 milliards de dollars pour s’offrir AAA (Advanced Accelerator Applications), une société pharmaceutique basée en France, à Saint-Genis-Pouilly, près de Genève, et spécialisée en médecine nucléaire Le géant industriel suisse lance une OPA amicale sur le capital de AAA, coté au Nasdaq depuis fin 2015, au prix de 41$ par action soit une prime de 47% par rapport au cours de la société avant les premières rumeurs d’intérêt de Novartis, relayées par Bloomberg, dès le 27 septembre

AAA est sous le feu des projecteurs depuis septembre 2015 et la publication de données cliniques obtenues en phase III (étude NETTER-1) avec son médicament Lutathera, dans les tumeurs neuroendocrines (TNE) avancées de l’intestin moyen Ces données montrent une réduction de 81% le risque de progression de ces tumeurs, par rapport au produit de référence, la Sandostatin de… Novartis Ces résultats ont permis à la société d’entrer sur le Nasdaq en 2015 et de lever, depuis, plus de 300 millions de