mercredi 12 août 2020


BF

Un virus qui rétablit certaines activités intracellulaires et remet en route l’apoptose

Par Rédaction , dans Entreprises , le 5 juillet 2019

Spin-off de Pasteur, fondée en 2015, Oncovita sort de l’ombre Cette biotech parisienne vient de finaliser un accord de licence avec son institut géniteur pour développer des virus oncolytiques, à partir d’une technologie de modification du génome du virus atténué de la rougeole « Il s’agit d’un virus déjà largement utilisé en médecine humaine, ce qui présente des avantages d’innocuité indéniables », révèle le Dr Frédéric Tangy, fondateur d’Oncovita, et directeur de l’unité de génomique virale et vaccination à l’Institut Pasteur Cette plateforme a déjà fait ses preuves, puisque Themis Bioscience a pris en licence cette technologie, pour des applications dans certaines maladies infectieuses Après des