samedi 14 décembre 2019


BF

La Chine veut se détacher de son image de producteur de mauvaise qualité…

Par Rédaction , dans Entreprises , le 26 avril 2019

(BIOTECHFINANCES N°854 29/04/2019) – La CRO parisienne ne se contente plus désormais des modèles murins Grâce aux deux nouveaux partenariats qu’elle vient de décrocher en Chine – avec Osmunda et le Guangzhou General Pharmaceutical Research Institute – elle diversifie son portefeuille vers les grands animaux : chiens, singes et cochons « Guangzhou possède un réseau et une notoriété importants en Chine Nous pouvons maintenant proposer ses tests sur grands animaux à nos clients européens Inversement, ces derniers représentent une cible qu’elle ne pouvait pas atteindre seule, donc c’est gagnant-gagnant », témoigne Mingxing Wei, fondateur et CEO de Cellvax Avec Osmunda, la