mardi 3 août 2021


BiotechFinances n°949 28 6 2021 – Une quinzaine de biotechs et medtechs françaises se sont refinancées en Bourse depuis le début de l’année, levant en cumulé près de 500 M€ Pour la première fois, les investisseurs européens n’ont pas manqué ce rendez-vous, offrant aux émetteurs une profondeur de marché proche de celles des américains Mais derrière les têtes d’affiches, le parcours s’avère chaotique pour une partie du secteur constitué de sociétés trop jeunes dans leur développement, trop fragiles financièrement, pour l’univers impitoyable des marchés Retour sur les principales opérations et les perspectives de rentrée

« Une année honnête et décente » Le bilan des six premiers mois de 2021 en termes de financements boursiers pour les biotechs et les medtechs ne restera pas dans les annales selon Hervé Ronin, associé « healthcare » chez Bryan, Garnier & Co

Davantage de profondeur de marché

Les professionnels s’attendaient tous à un bon millésime pour cette période post-covid, mais « au final, il n’y a pas eu tant de dossiers que cela qui ont abouti », regrette le banquier « Une quinzaine environ, parmi lesquels figurent néanmoins de belles opérations », reconnaît-il

À commencer par l’augmentation de capital de 114 M€ de Carbios en mai La biotech verte dont la technologie permet la destruction des plastiques par des enzymes a, en effet, séduit de nombreux fonds d’investissements socialement responsables Au même moment, Valneva, le spécialiste des vaccins, est parvenu à lever