Accueil / BIOTECH / 1969-2019 : LES PRINCIPAUX REPÈRES DE LA SAGA CITOXLAB

1969-2019 : LES PRINCIPAUX REPÈRES DE LA SAGA CITOXLAB

1969

  • Création du Centre International de Toxicologie (CIT) à Evreux sous forme de GIE servant à mutualiser les essais cliniques avec notamment Pierre Fabre, Upsa et Beaufour avec 130 salariés.

1983

  • Le CIT est aux mains de Roussel-Uclaf

1987

  • Jean-François le Bigot entre au CIT comme directeur de la branche Toxicologie

1992

  • Jean-François le Bigot devient CEO du CIT

1999

  • Le CIT prend son indépendance par le biais d’une LBO de l’équipe dirigeante. Jean-François Le Bigot déjà CEO depuis 1992 est aux commandes

2006 N° 5 européen

  • Le CIT investit 23,1 M€ sur son site de Miserey dans l’Eure et compte 340 collaborateurs. Il occupe la 5eme place européenne sur l’échiquier des CRO précliniques.

2007

  • Le CIT intègre Atlanbio (40 salariés) dans son giron

2010

  • Le chiffre d’affaires du CIT est de 34M€

2011

  • Acquisition de LAB Research. Le CIT conforte sa place de premier européen et de 6eme mondial. Changement de nom de Citox pour CitoxLab

2016

  • Acquisition d’Accellab au Canada. Citoxlab passe le cap des 1000 salariés et des 100M€ de CA.

Octobre 2017

  • Acquisition de Xenometics CRO préclinique (Kansas City)

Mars 2018 N° 5 mondial

  • Citoxlab reprend Solvo et revendique un CA pro forma de 136 M€ et 1300 salariés. L’entreprise revendique la place de n°5 mondial dans le préclinique.

Septembre 2018

  • Accord d’investissement et de partenariat avec Experimental Pharmacology and Oncology Berlin-Buch GmbH (EPO), services de recherche préclinique en oncologie.

Février 2019

  • Citoxlab, 1400 salariés 9 centres localisés en France (Evreux, Saint-Nazaire), au Canada (Laval et Boisbriand), aux Etats-Unis (Kansas City), au Danemark (Copenhague) et en Hongrie (Veszprém, Budapest, Szegedest) est rachetée par Charles River pour 448M€.
(c) BiotechFinances

Voir aussi

15h biotech express jeudi : Voluntis, Igyxos, Transgene, Mauna kea

Voluntis (VTX) annonce la décision de Roche Pharma France de ne pas poursuivre le développement …