Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express mercredi : DBV Technologies, Gensight, Median Technologies

15H Biotech express mercredi : DBV Technologies, Gensight, Median Technologies

DBV Technologies (DBV) lance une augmentation de capital de 125M$ par le biais d’une émission d’ADS aux États-Unis (7,9 millions d’actions soit 15,8 millions d’ADS) et d’un placement privé en Europe (1,6 million d’actions), avec une décote de 11,5%. La biotech française, cotée à New York et Paris avait annoncé vendredi dernier l’acceptation de la demande de mise sur le marché (BLA) de Viaskin Peanut, un patch conçu pour désensibiliser les patients aux allergies à l’arachide et le produit phare de DBV. Le dossier ayant été déposé le 6 aout, la FDA doit donner sa réponse le 5 aout 2020. Si cette opération de refinancement aboutie favorablement, la société, qui disposait de 73M€ de trésorerie à fin septembre assure son autonomie financière jusque fin 2020.

Gensight (SIGHT) dévoile les résultats d’une étude préclinique, menée chez le singe, évaluant la biodistribution locale de GS010, une thérapie génique destinée au traitement de la neuropathie optique héréditaire de Leber et le produit phare de la biotech. Cette étude démontre pour la première fois que l’ADN, contenu dans le vecteur viral de GS010, passe d’un œil à l’autre même lorsqu’un seul œil est traité. En effet, les primates ont ici fait l’objet d’une injection intra-vitréenne unilatérale et l’ADN a été détectée et dans certains cas quantifiés, dans des prélèvements de plusieurs tissus dans l’œil non traité (rétine et nerf optique notamment), trois mois après injection et dans des quantités. Rappelons que le critère principal des études de phase III menées par Gensight avec GS010 n’avait pas été atteint, en raison d’une différence d’efficacité insuffisante entre l’œil traité et l’œil non traité, malgré des critères secondaires positifs et un bénéfice global sur l’acuité visuelle. Les dirigeants comptent déposer une demande d’AMM auprès de l’EMA au 3ème trimestre 2020.

Median Technologies (ALMDT) publie un chiffre d’affaires de 2,3M€ pour le 3ème trimestre, en hausse de 68,5% par rapport à l’an passé et de +14% par rapport au second trimestre 2019. La société, basée à Sophia Antipolis, qui développe des solutions pour l’analyse des images médicales, affiche également un carnet de commandes de 35,9M€, en hausse de 17% par rapport au 30 juin et une trésorerie nette de 8,3M€ correspondant à un « cash burn » de 0,4M€ par mois.


Voir aussi

15H Biotech express lundi : Adocia, Myriade, Allergan, Molecular Partners, Primaa

Adocia (ADOC) annonce l’obtention d’une ligne de financement complémentaire, via un emprunt obligataire, d’un montant …