mercredi 22 janvier 2020


15h Biotech Express mercredi : Jeito Capital, Biocorp, Sofinnova, Safe Orthopaedics, RoundUp spécial JP Morgan Healthcare

Par Yamina Melloul , dans NEWSLETTER 15h BE , le 15 janvier 2020

Jeito Capital lève 200M€ pour son premier fonds Jeito I. Créée par Rafaèle Tordjman, ce véhicule d’investissement basée à Paris, sera dédié aux biotechs et biopharmas. Jeito I investira dans une quinzaine de société, porteuse d’innovation « de rupture » et disposant de « preuves de concept validées chez l’homme ». Le fonds suivra une stratégie basée sur la continuité : « du début du développement clinique et jusqu’à l’accès au marché de médicaments ». Médecin et chercheur, spécialisé en hématologie, Rafaèle Tordjman rejoint Sofinnova en 2001, dont elle deviendra associée et codirigeante. Elle quitte la société d’investissement en 2017.

Biocorp (ALCOR) annonce la signature d’un nouveau contrat avec le groupe Sanofi. Il porte sur le dispositif Mallya, un capteur intelligent, mis au point par la medtech clermontoise, qui enregistre la dose injectée lorsqu’une personne utilise le stylo injecteur d’insuline SoloStar de Sanofi. Biocorp, qui a perçu 6 M€ de Sanofi l’an passé, reçoit un nouvel upfront de 1 M€ complété par 12 M€ de milestones supplémentaires échelonnés sur la période de collaboration, ainsi que des revenus complémentaires générés par la production de dispositifs Mallya pour le compte de Sanofi.

Sofinnova annonce la nomination de Mickael Krel comme Partner au sein de l’équipe Biotechnologies industrielles. Diplômé de l’école Polytechnique et titulaire d’un doctorat en chimie organique (Université Paris X), il a rejoint Sofinnova en tant que senior associate en 2013.

Safe Orthopaedics annonce un chiffre d’affaires de 4,7M€ pour l’exercice 2019, en progression de 35%. Au dernier trimestre, la croissance, d’une année sur l’autre, a atteint 52%, portée essentiellement par les ventes réalisées sur le marché japonais, en partenariat avec Kisko. La société disposait d’une trésorerie nette de 575K€ à fin décembre, insuffisant pour couvrir ses besoins financiers à court terme, alors que les dirigeants estiment que le chiffre d’affaires nécessaires à l’atteinte de l’équilibre financier est évalué à près de 15M€. Les dirigeants réfléchissent à « différentes solutions innovantes de commercialisation et de production pour atteindre l’équilibre financier plus rapidement et réduire la dilution de chaque actionnaire ».

Présent sur place notre journaliste Benjamin Robert, rapportera le 29 janvier prochain lors d’un RoundUp spécial JP Morgan Healthcare les dernières actualités en matière de financement. Inscription gratuite : http://bit.ly/2s4yI3A