Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express mercredi : Hybrigenics, Magnisense

15H Biotech express mercredi : Hybrigenics, Magnisense

Hybrigenics (ALHYG) annonce sa prochaine dissolution. La biotech parisienne a annoncé l’arrêt de son étude de phase II évaluant son unique candidat-médicament, inécalcitol, auprès de 115 patients atteints de leucémie aigue myéloide (LAM). Une analyse de futilité, prévue dans le protocole de l’essai pour être menée après 68 décès, a conclu que le produit n’aurait aucune chance de démontrer son efficacité. Ayant cédé sa filiale de services (Helixio) début 2018, Hybrigenics n’avait pour activité, outre un programme de recherche préclinique avec le groupe Servier, que le développement d’Inecalcitol (cancers du sang et prostate). Depuis deux ans, les ressources de la société étaient concentrées sur cet essai ambitieux dans la LAM. Le conseil d’administration convoquera une assemblée générale pour proposer la dissolution de la société. Le cours de bourse affichait une baisse de 86% à la mi-séance.

Magnisense lève 5M€ dans le cadre d’un tour de table piloté par le fonds belge Meusinvest et suivi par trois nouveaux actionnairess privés, ainsi que par les investisseurs historiques (Provestis, Concorde Capital et Minv). Cette medtech parisienne développe et commercialise des instruments et tests de diangostic in vitro, destinés à la prise en charge des urgences cardiaques à l’hôpital. Deux de ces tests (diagnostic de l’infarctus du myocarde et de l’insuffisance cardiaque) bénéficient déjà d’un marquage CE et d’un remboursement.

Profitez d’un mois d’abonnement gratuit pour découvrir Biotech finances dans sa version print et numérique et accéder aux archives. Cliquez-sur Découverte Biotech Finances et suivez le guide !

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Voir aussi

15H Biotech express mercredi : Roivant Sciences, Affluent Medical, Kreos Capital, Alize Pharma 3

Roivant Sciences lève 200 M$ auprès de NovaQuest Capital Management, Investissements RTW et d’autres grands …