Accueil / BIOTECH / 15h biotech express mercredi : GenSight, EOS imaging, Theranexus, Cerenis, Gour Medical

15h biotech express mercredi : GenSight, EOS imaging, Theranexus, Cerenis, Gour Medical

GenSight (SIGHT) annonce les résultats de suivi à 72 semaines de l’étude RESCUE, une phase III mené avec GS010, le produit phare de la biotech, dans la neuropathie optique héréditaire de Leber dont la perte de vision remontait à moins de six mois. Ces résultats sont positifs et montrent une amélioration continue de l’acuité visuelle entre la semaine 48 et la semaine 72. Prochaine échéance: les résultats après 96 semaines de traitement pour l’étude REVERSE, attendus le mois prochain, et pour l’étude RESCUE lors du troisième trimestre.

EOS imaging (EOSI) publie une position nette de trésorerie de 19,7 M€ au 31 décembre 2018, suite à l’émission d’obligations convertibles et à l’augmentation de capital réalisée en cours d’année. La medtech spécialisée dans l’imagerie médicale dévoile également une perte nette de 13M€, contre 7,8M€ en 2017 conséquence, notamment, d’un recul de son chiffre d’affaires (-4,4%) l’an passé.

Theranexus (ALTHX) annonce une trésorerie disponible de 12,4 M€ au 31 mars 2019 (15M€ au 31 décembre 2018). Le mois dernier, la biotech spécialisée en neurologie a abandonné près de deux tiers de sa capitalisation, suite à la publication des résultats d’une étude de phase II menée avec THN102 dans la narcolepsie. Les résultats d’un second essai clinique (phase IIa) mené avec le même produit dans la somnolence diurne excessive liée à la maladie de Parkinson, sont attendus au second semestre.

Cerenis (CEREN) abandonne son projet de fusion avec H4Orphan Pharma, une biotech française dédiée au développement de thérapies pour traiter les maladies pulmonaires. La décision a été prise par le conseil d’administration de Cerenis. Les divergences portait sur le projet de gouvernance de l’entreprise fusionnée.

Gour Medical (MLGML), société spécialisée dans les solutions vétérinaires pour les animaux de compagnie, annonce le succès de son augmentation de capital réalisée avec suppression du droit préférentiel de souscription. L’augmentation de capital donnera lieu à l’émission de 115.000 actions nouvelles au prix unitaire de 1.00 € prime d’émission incluse.


Voir aussi

Pourquoi un prix aussi bas pour un virus oncolytique

Au début du mois de mai, Transgene signait un accord de collaboration avec AstraZeneca donnant …