mardi 26 janvier 2021


CorWave réalise une série C de 35 M€ auprès d’actionnaires historiques tels que Bpifrance, Novo Holdings, Seventure, Sofinnova Partners et Ysios Capital, Pour sa part, EIC Fund, le fonds de capital-risque de la Commission européenne investit 15 M€ et réalise ainsi le tout premier investissement de son histoire ! Enfin deux autres investisseurs rejoignent le tour de table, la Financière Arbevel et le family office singapourien M&L Healthcare. Grâce à cette levée de fonds, la medtech qui développe une pompe cardiaque (dispositif d’assistance circulatoire) va pouvoir « finaliser son dispositif,  produire des pompes cardiaques implantables chez l’homme et démarrer ses essais cliniques ».

Inventiva (IVA) dévoile le design de son étude clinique de phase 3 avec son principal candidat lanifibranor dans la NASH. Cette étude pivot évaluant deux doses de lanifibranor (800 mg et 1200 mg une fois par jour) vs placebo est considérée suffisante pour déposer une « New Drug Application » aux États-Unis et une demande d’autorisation de mise sur le marché au sein de l’Union Européenne. Le critère principal combine la résolution de la NASH et l’amélioration de la fibrose. Son lancement est confirmé au premier semestre 2021.

Aux Pays-Bas, Intravacc et Cristal Therapeutics nouent un partenariat stratégique pour développer de nouveaux programmes de vaccins avec le candidat initial ciblant COVID-19. Selon les termes de l’accord, la biotech et le laboratoire collaboreront avec un objectif initial de développer un candidat vaccin CriVac basé sur le domaine de liaison au récepteur de la protéine de pointe SARS-CoV-2.

Basée à Lyon, Efor, une société de consulting dont l’expertise est reconnue dans l’industrie des dispositifs médicaux acquiert CVO Europe, pionnier du conseil en Life Science et spécialisé sur le segment des laboratoires pharmaceutiques, en particulier pour les prestations de conformité réglementaire. Le nouveau groupe dont Mathieu Roger sera président et actionnaire majoritaire, regroupera 1 200 personnes et totalisera un chiffre d’affaires de 100 M€.

Après celui de Pfizer-Biontech, le vaccin à ARNm de Moderna obtient le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Dans un communiqué, l’EMA « accorde une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour le vaccin contre la COVID-19 de Moderna pour prévenir la maladie chez les personnes âgées de plus de 18 ans ». Aux Etats-Unis, la FDA avait donné son autorisation d’’utilisation en urgence du vaccin de Moderna le 19 décembre.