Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express mercredi : Carmat, Pharnext, Medsenic, Crossject

15H Biotech express mercredi : Carmat, Pharnext, Medsenic, Crossject

Carmat (ALCAR) annonce avoir obtenu l’autorisation des autorités tchèques pour la reprise des implantations de sa prothèse intégrale de cœur, dans le cadre de l’essai PIVOT. La medtech française précise avoir déjà entamé le « screening » des patients dans ce pays et être en négociations actives avec les autorités du Kazakhstan pour que le recrutement des patients puisse également reprendre dans ce pays. L’objectif d’obtention du marquage CE pour le cœur CARMAT en 2020 est confirmé.

Pharnext (ALPHA) annonce la mise en place d’une ligne de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux pour un maximum de 3 millions d’actions (soit environ 15 M€ au cours actuel). Ces actions seront émises avec une décote de 7%. La biotech, à qui la FDA a demandé en août dernier de conduire une nouvelle phase III dans la maladie de Charcot Marie Tooth, disposait de 24,7 M€ de trésorerie nette à fin juin.

Medsenic annonce la fin du recrutement des 22 patients dans l’essai clinique de phase II actuellement en cours avec son produit phare, Arscimed (trioxyde d’arsenic), dans la GvHD (maladie du greffon contre l’hôte) chronique. La biotech strasbourgeoise, qui a déjà réalisé un essai de phase IIa dans le lupus, bénéficie pour son produit du statut de médicament orphelin accordé par la FDA (lire Biotech Finances n°824). Les résultats de l’étude en cours dans la GvHD sont attendus l’été prochain.

Crossject (ALCJ) annonce la mise en place d’un financement structuré sous forme de Notes d’un montant de 2,6M€ auprès du fonds IdVectoR. Le remboursement de cet emprunt non-dilutif se fera à partir d’un pourcentage du chiffre d’affaires avec un minimum annuel de 285K€. Une structure de type « fiducie » qui comportera certains actifs de propriété industrielle et intellectuelle de Crossject, sera établie comme « mécanisme de sureté » pour le prêteur.


Voir aussi

AU SOMMAIRE DE BIOTECHFINANCES n° 879 – 9/12/2019

LA UNE IMCHECK : 48 M€ POUR (RÉ)ACTIVER L’IMMUNOTHÉRAPIE Ils font l’actu de Biotech finances …