Accueil / BIOTECH / 15H BIOTECH EXPRESS mardi : Pharnext, SparingVision, Sanofi, Gilead

15H BIOTECH EXPRESS mardi : Pharnext, SparingVision, Sanofi, Gilead

Pharnext (ALPHA) annonce l’obtention d’une désignation « Fast Track » auprès de la FDA pour PXT3003, son produit phare, dont la phase III est terminée dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A. Ce médicament est une association synergique de baclofène, naltrexone et sorbitol formulée sous forme de solution buvable administrée deux fois par jour. Fin janvier, la biotech avait levé 15 millions d’euros auprès de CB Lux, holding de l’homme d’affaires Claude Berda, dans l’objectif de financer la commercialisation de ce produit.

Florence Allouche, présidente de SparingVision, a été récompensée par le « Mercure des Entrepreneurs HEC 2019 », dans la catégorie « Création » décernée par HEC Alumni et dont c’est la 20ème édition. C’est la première fois que ce prix est attribué à une société de biotechnologie. En 2017, SparingVision a été financée à hauteur de 15,5M€ par Bpifrance, Foundation Fighting Blindness (US) et la Fondation Voir & Entendre lors du premier tour de table.

Sanofi (SAN) annonce l’atteinte du critère principal dans l’étude ICARIA évaluant isatuximab dans le Myelome Multiple réfractaire en 3ème ligne, auprès de 300 patients. Ce produit, un anti-CD38 issu d’une collaboration avec Immunogen, était associé avec une combinaison de pomalyst-dexaméthasone. Il est actuellement évalué dans trois autres essais de phase III. Les résultats n’ont pas été détaillés et seront communiqué lors d’un prochain congrès scientifique.

Gilead a annoncé l’abandon d’un des programmes d’immunothérapie à base de cellules CAR-T hérité de l’acquisition de Kite Pharma (12mds$ en août 2017), en l’occurrence un CAR-T anti-BCMA développé dans le myélome multiple. Cet abandon explique en bonne partie la dépréciation de 820M$ passée par Gilead dans ses comptes au 4ème trimestre, selon les analystes financiers américains. Ces derniers redoutent de nouvelles provisions sur d’autres programmes CAR-T venus de Kite, alors que la compétition s’intensifie dans les CAR-T et les thérapies à base d’anticorps bispécifiques.


La Cartographie des biotech françaises est disponible : Nom des sociétés, des CEO, localisation, cible thérapeutique, montant du budget R&D, nombre de salariés, nombre de PhD, site web…NOUVEAU : montant du CIR, CRO/CDMO partenaire, principal milestone attendu en 2019.  Pour obtenir des informations  sur cette Biomap 2019, contactez par email yamina  : ymelloul(@)biotech-finances.com. Tarif 99 euros TTC frais de port inclus.


 


Voir aussi

AU SOMMAIRE DE BIOTECHFINANCES n° 853 – 28/04/2019

LA UNE BIOTECHS VÉTÉRINAIRES : COMME CHIENS ET CHATS AVEC LES VC ? ESSENTIEL : …