jeudi 2 décembre 2021


15H Biotech express mardi : Pfizer, BioNTech, Moderna, Sofinnova partners, HTI, France Biotech

Par Rédaction , dans NEWSLETTER 15h BE , le 19 octobre 2021

Sofinnova Partners boucle à 472 M€ la souscription de son fonds early-stage dédié à la santé, Sofinnova Capital X. Via ce nouveau véhicule, la société de capital-risque investira dans des startups de biopharmacie et d’instrumentation médicale, en accompagnant à tous les niveaux les entrepreneurs, aussi bien dans la création que dans le développement. Au cours des 12 derniers mois, Sofinnova Partners a levé 1 Md€ à travers ses différents fonds spécialisés dans les sciences de la vie et le montant d’actifs sous gestion dépasse désormais 2,5 Mds€.

L’édition 2021 des « Trophées de la Healthtech » de France Biotech a dévoilé son palmarès. ARKHN remporte le Trophée de la Jeune entreprise Healthtech, AQEMIA, le Trophée de la E-santé, ONCODIAG, le Trophée Diagnostic médical, ALDERAAN BIOTECHNOLOGY, le Trophée Biotech
CORWAVE, le Trophée Medtech, Sophie Brac de la Perrière, Présidente de HEALSHAPE, remporte le Trophée de l’Entreprenariat Healthtech au féminin et ROBEAUTÉ, le Trophée Coup de Cœur décerné par le public


2022 encore mieux ! Les ventes de vaccins pourraient rapporter l’an prochain à Pfizer-BioNTech et Moderna 93,2 Mds$ soit près du double de ce qu’ils vont engranger en 2021. Selon le cabinet d’analyse en santé mondiale, Airfinity, les ventes totales du marché des vaccins COVID-19 en 2022 s’élèveront à 124 Mds$, celles de de Pfizer atteindront 54,5 Mds$ et celles de Moderna 38,7Mds$. Des estimations nettement au-dessus du consensus. Airfinity estime en effet que les injections d’ARNm continueront d’augmenter en 2022 grâce à l’utilisation de boosters et au stockage des pays pour se protéger contre les variants. Un quart du marché mondial sera approvisionné par les vaccins contre les adénovirus AstraZeneca, Johnson & Johnson et Sputnik V. Le vaccin sous-unitaire de Novavax, qui n’a pas encore été approuvé, pourrait également être sur le marché en 2022.

Dans le cadre du plan innovation santé dévoilé cet été par Emmanuel Macron (Lire Biotech Finances n°950 du 5 juillet 2021, »UNE CAGNOTTE de 7 Mds€ POUR LA RECHERCHE MEDICALE »), le Gouvernement prévoit d’allouer 650 M€  au cours des 5 prochaines années à la santé numérique. Dans le détail, 100M€ serviront à subventionner les évaluations cliniques des logiciels et autres dispositifs numériques de sante. Les start-up qui ont généralement du mal à supporter seules ces coûts pourront ainsi recevoir des aides de l’Etat les couvrant jusqu’à 60%. En parallèle, une trentaine de services d’expérimentation des innovations numériques dans les hôpitaux et autres établissements de soin seront créées. S’y ajoute un budget de 100 M€ pour le développement de la filière imagerie médicale. Enfin une enveloppe de 81 M€ permettra la formation numérique des médecins, pharmaciens, infirmiers et autres professionnels de santé. Mais également celle des ingénieurs, juristes et experts réglementaires.