lundi 14 juin 2021


La française Iktos et la néerlandaise Facio therapies vont collaborer à la mise au point de nouvelles thérapies dans le domaine de la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSHD). Iktos va apporter sa puissance en IA et en modélisation générative basée sur les ligands et la structure de novo pour accélérer l’identification de candidats précliniques potentiels pour Facio. 870 000 personnes dans le monde souffrent de FSHD (1 pour 10.000), un nombre sans doute minoré en raison des cas non diagnostiqués.

+ d’infos connectées FSHD (réservé aux abonnés)