Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express mardi : Carmat, Acticor Biotech, OSE Immunotherapeutics, Cerenis Therapeutics

15H Biotech express mardi : Carmat, Acticor Biotech, OSE Immunotherapeutics, Cerenis Therapeutics

Carmat (ALCAR) obtient un prêt de 30M€ réparti en trois tranches de la part de la BEI, soutenu par le fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI). Carmat va profiter de ce prêt pour poursuivre sa transformation stratégique vers une entreprise industrielle et commerciale via la finalisation des essais cliniques et l’augmentation de ses capacités de production. Ce financement soutiendra l’évaluation clinique du cœur bioprothétique jusqu’au marquage CE, attendu en 2019.

Acticor Biotech annonce la nomination du Dr Andrea Comenducci comme responsable de la R&D clinique et des affaires médicales. Ancien responsable des essais cliniques chez Servier, il aura pour mission de piloter la phase II de l’étude clinique en cours avec ACT017, fragment d’anticorps humanisé et produit phare d’Acticor Biotech dans l’AVC ischémique aigüe. Ce candidat-médicament inhibe l’action de la glycoprotéine plaquettaire VI (GPVI), impliquée dans la croissance du thrombus. Cette nomination fait suite à une série B de 15M€ bouclée par la biotech en octobre (lire Biotech Finances n°829).

OSE Immunotherapeutics (OSE) nomme Julien Perrier au poste de Chief Commercial Officer (CCO). Ancien directeur des opérations et de la gestion du portefeuille produits pour la division produits biologiques de Sanofi, il travaillera à la négociation de partenariats commerciaux pour Tedopi. Ce produit, le plus avancé actuellement développé par la biotech, est actuellement en phase III dans le cancer du poumon, chez les patients qui ne répondent pas aux checkpoint inhibiteurs. Il devra également accompagner l’avancement du programme clinique de FR104, antagoniste du récepteur CD28, dans les maladies auto-immunes.

Cerenis Therapeutics (CEREN) annonce des résultats de l’étude phase II, TARGET, qui démontrent la capacité de CER-001 à cibler la tumeur chez les patients atteints du cancer de l’œsophage. Une lueur d’espoir pour la biotech qui a de nouveau vécu une année noire, avec les résultats de l’étude TANGO début décembre : un essai de phase III, qui n’a montré aucune différence statistiquement significative entre le bras traité avec CER-001 et le bras placebo, dans le traitement de patients atteints de déficience héréditaire en HDL choléstérol. Son cours de bourse a diminué de 68 % ces trois derniers mois, et les actions s’échangent maintenant en penny stock.

La BioMap France 2019, c’est la carte maîtresse de l’attractivité française ! Elle est disponible.

Pour effectuer votre commande : Contactez Yamina  au 04.78.41.11.73 ou par email  ymelloul@biotech-finances.com


Voir aussi

AU SOMMAIRE DE BIOTECHFINANCES n° 840 – 21/01/2019

LA UNE DBV : Casse action ESSENTIEL : monde, coté, non coté Entreprises et organisations …