Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express lundi : Sensorion, Abivax, Genfit, InBrain Pharma

15H Biotech express lundi : Sensorion, Abivax, Genfit, InBrain Pharma

Sensorion (SENS) annonce l’émission d’un emprunt obligataire de 4,7M€, composé de deux tranches, l’une de 3,4M€ d’obligations convertibles (OC), souscrites par des investisseurs européens, l’autre de 1,3M€ souscrites par ces mêmes investisseurs et par le management.
Ces obligations ont été souscrites à 93% de leur valeur, elles ne portent pas intérêt et arrivent à échéance dans deux ans. Les OC seront convertibles avec une décote de 10% sur le cours de bourse avec un prix plafond de 1,3€. La biotech parisienne attend les résultats de deux essais de phase II, avec Sens-111 dans la vestibulopathie unilatérale aigüe et avec Sens-401 dans la perte brusque d’audition, au second semestre. Par ailleurs, Sensorion a été sélectionnée par Bpifrance pour bénéficier du programme Hub Health Tech.

Abivax (ABX) publie les résultats à six mois de l’essai ABX464-102, évaluant ABX 646 dans la rectocolite hémorragique. Cette étude de maintenance menée avec 22 des 32 patients ayant participé à la première étude, 464-101, qui avait duré 8 semaines et dont les résultats avaient été communiqués en septembre. 92% des patients du groupe initialement traités ont continué de bénéficier d’une amélioration (mesuré avec le score de Mayo)) et 68% de ceux initialement traités avec un placebo (n=6). La biotech parisienne prévoit le lancement ce semestre d’une phase IIb dans cette indication, ainsi que de deux phase IIa avec ce même produit, dans la maladie de Crohn et la polyarthrite rhumatoïde.

Genfit (GNFT) annonce l’approbation par la FDA de son protocole d’essai clinique de phase II pour elafibranor dans la NASH pédiatrique. Son produit est d’ores et déjà en phase III chez l’adulte. L’essai clinique sera conduit sur 20 enfants de 8 à 17 ans pendant 12 semaines, aux Etats-Unis. La biotech lilloise avait obtenu l’accord de l’EMA et de la FDA pour lancer son programme dans la NASH pédiatrique en janvier 2018. Il s’agit d’une indication loin d’être anodine puisqu’une étude épidémiologique (NHANES), portant sur plus de 8000 enfants, fait état d’une prévalence de la NASH presque multipliée par cinq entre 1988 et 2010, passant de 0.7% à 3.4%.

InBrain Pharma annonce sa première levée de fonds, de 1M€, menée auprès de Finovam, Nord France Amorçage et de business-angels. Fondée en 2018 à partir des travaux du Pr David Devos (Université de Lille, Inserm), cette medtech développe un système associant une pompe implantée en sous-cutanée et un cathéter, destiné à l’administration en continue de dopamine jusqu’au ventricule cérébraux pour les patients souffrant de la maladie de Parkinson. InBrain espère lancer un premier essai clinique l’an prochain avec 20 patients.


Vous n’êtes pas abonné ?

ACHETER AU NUMÉRO BiotechFinances dans lequel cet article est paru en cliquant sur le lien  J’ACHÈTE CE NUMÉRO. Montant : 40,60€ *

VOUS ABONNER et bénéficier d’une offre nouvel abonné :

Recevez chaque semaine, votre journal de 8 pages, soit 44 numéros par an + la BioMap France 2019 ( la cartographie des biotechs françaises )+ l’accès à toutes nos archives numérisées en cliquant sur le lien JE M’ABONNE. Montant : 670,00€ *

 

  • * Les liens ci-dessus J’ACHÈTE CE NUMÉRO /  JE M’ABONNE vous amènent directement sur l’espace paiement par CB de PayPal (paiement sécurisé). Vous n’êtes pas obligé de créer un compte PayPal.L’offre d’abonnement découverte est réservée exclusivement aux nouveaux abonnés et pour la première année.

Voir aussi

AU SOMMAIRE DE BIOTECHFINANCES n° 857 – 27/05/2019

LA UNE MD START III : DE L’ACCÉLÉRATION À LA COURSE DE FONDS ESSENTIEL : monde, …