Accueil / BIOTECH / 15h biotech express lundi : nanobiotix, afm-théléton, bicylce therapeutics, cold genesys, puma biotechnology

15h biotech express lundi : nanobiotix, afm-théléton, bicylce therapeutics, cold genesys, puma biotechnology

Nanobiotix (NANO) publie ses résultats annuels consolidés pour l’année 2018, avec une trésorerie de 36,2 M€. Cette dernière a été consolidée par un paiement de 16 M€ provenant d’un accord de financement non-dilutif qui atteindra in fine 40 M€ avec la Banque Européenne d’Investissement, sous réserve de l’atteinte d’un certain nombre de critères de performance. L’année a été marquée pour la biotech par des résultats positifs de phase II/III avec NBTXR3 chez des patients atteints de sarcomes des tissus mous. Pour 2019, la société a d’ores et déjà annoncé son souhait d’entrer sur le Nasdaq.

Connaissez vous la version numérique VN de BiotechFinances ?

Vous pouvez obtenir un test gratuit de 7 jours de BiotechFinances VN en suivant ce lien je teste un essai gratuit numérique 

L’AFM-Téléthon a reçu le prix « Pioneer in Technology Development » pour son action dans la recherche et le développement de thérapies innovantes contre les maladies rares notamment sur les maladies du cerveau et de la moelle épinière. Chaque année, la Society for Brain Mapping and Therapeutics récompense des personnalités publiques (médecins, humanitaires, acteurs, chercheurs…) et entreprises qui ont permis de faire avancer la recherche.

Nature et EvaluatePharma viennent de publier le top 10 des blockbusters de l’année 2018. Comme pour l’année 2017, l’anticorps monoclonal humira est toujours en tête, avec des ventes qui ont rapporté 18.4Mds$ à Abbvie. Celgene apparaît en deuxième position avec Revlimid (9.7Md$). Avec le rachat de la biotech par Bristol-Myers Squibb pour 74Md$, la big pharma américaine possède trois des dix blockbusters mondiaux. Comme anticipé, Keytruda (Merck) passe devant Opdivo (BMS) cette année avec des ventes évalué à 7.2Md$, contre 6.7Md$.

À Boston, Pierre Legault rejoint Bicycle Therapeutics au poste d’administrateur et président du conseil d’administration et remplace Stephen J. Hoffman.  Pierre Legault est également président du conseil de Poxel, d’Artios et membre du conseil d’administration de Clementia Pharmaceuticals, Urovant Sciences et Syndax Pharmaceuticals.

Cold Genesys sur la côte ouest (Santa Ana) clôture un série C de 22 M$ avec ORI Healthcare Fund, Perseverance Capital et ses investisseus historique. Cet argent frais ira au financement du principal programme oncolytique portant sur le CG0070. Ce produit a terminé une étude de phase 2 (BOND2). La sécurité et l’efficacité cliniques ont été démontrées chez plus de 100 patients pour le traitement du cancer de la vessie invasif non musculaire (NMIBC).

Bon choix pour la Californienne Puma Biotechnology, (PBYI). La société Specialised Therapeutics Asia (STA) qu’elle a chargé d’obtenir l’agrément de ses produits, vient de décrocher l’autorisation de la Therapeutic Goods Administration (TGA) australienne pour commercialiser NERLYNX® (nératinib) pour les patients adultes présentant un stade précoce cancer du sein. La STA a par ailleurs soumis d’autres demandes d’approbation pour introduire NERLYNX à Singapour et dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, y compris la Malaisie, le Brunei, le Vietnam et la Thaïlande.


Voir aussi

AU SOMMAIRE DE BIOTECHFINANCES n° 853 – 28/04/2019

LA UNE BIOTECHS VÉTÉRINAIRES : COMME CHIENS ET CHATS AVEC LES VC ? ESSENTIEL : …