Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express lundi : Genfit, Sangamo, J&J

15H Biotech express lundi : Genfit, Sangamo, J&J

Genfit (GNFT) annonce le lancement d’un essai clinique de phase II, aux Etats-Unis, visant à évaluer nitazoxanide chez des patients souffrant de stéatohépatite non-alcoolique (NASH) et ayant une fibrose de stade 2 ou 3 (sur une échelle allant de 0 à 4). Nitazoxanide est une molécule actuellement prescrite comme antiparasitaire et dont le brevet a expiré en 1995. Genfit a évalué l’intérêt d’un repositionnement de nitazoxanide dans les maladies fibrosantes du foie, dans le cadre de son programme de développement TGFTX4. La biotech lilloise avait présenté des données précliniques avec ce produit début 2017 et déposé des demandes de brevet pour l’utilisation de cette molécule dans certaines aires thérapeutiques.

Sangamo a finalisé l’acquisition de TxCell (TXCL) dont l’action a été retirée de la bourse de Paris. Après avoir rassemblé 95,7% du capital de la biotech niçoise, Sangamo, société américaine spécialisée dans l’édition du génome et propriétaire de la technologie dite des nucléases à doigts de zinc, a lancé une procédure de retrait obligatoire. Sangamo prévoit de déposer dès l’an prochain une demande pour lancer un premier essai clinique en Europe avec un CAR-T-reg issu du portefeuille de TxCell, dans l’indication des greffes d’organe.

J&J offre à ArgenX 500M$ (300M$ d’upfront et 200M$ en equity) pour s’offrir les droits mondiaux de cusatuzumab, un candidat médicament d’immuno-oncologie (anti CD70). ArgenX, biotech basée en Belgique et aux Pays-Bas, a récemment publié des données cliniques impressionnantes, quoique précoces, issus d’une phase I mené avec ce produit sur 12 patients atteint de leucémie myéloïde aigüe et de syndrome myélodysplasique.


Voir aussi

AU SOMMAIRE DE BIOTECHFINANCES n° 836 – 17/12/2018

LA UNE KURMA : UN CLOSING À 150 M€ POUR FINIR L’ANNÉE EN BEAUTÉ ESSENTIEL …