Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express lundi : Asit Biotech, Novartis, Erytech, GeNeuro, Crossject

15H Biotech express lundi : Asit Biotech, Novartis, Erytech, GeNeuro, Crossject

Asit Biotech (ASIT) n’a pas atteint le critère primaire de son étude de phase III, menée avec son candidat-médicament phare, gp-Asit+, contre les allergies aux pollens de graminées. L’objectif principal de l’étude consistait en la réduction absolue de 0,30 du score combiné des symptômes et des médicaments (CSMS) dans le groupe traité par rapport au groupe placebo. Les résultats ont montré une réduction absolue de 0,15 du CSMS au pic de la saison pollinique, ce qui se traduit par un effet thérapeutique de 7,4%, contre 20% attendu. Début 2019, la biotech avait changé de stratégie, en concentrant ses capacités humaines et financières sur l’aboutissement de cette phase III (lire Biotech Finances n° 846). La cotation de l’action suspendue vendredi reprend ce lundi.

Novartis annonce le rachat de la société américaine, spécialisée dans le développement de candidat-médicaments dans le champ des maladies cardiovasculaires, The Medicine Company, pour 9,7Md$. Le produit le plus avancé du portefeuille de cette dernière est l’inclisiran, produit de la classe des ARN interférants qui a réussi plusieurs phases III dans l’indication de la réduction du mauvais cholestérol (LDL-C).

Erytech (ERYP) annonce que la publication, dans l’European Journal of Cancer, des résultats de son étude de phase 2b évaluant Eryaspase dans le cancer métastatique du pancréas. Ce Ce candidat-médicament, composé d’asparaginase encapsulées dans des globules rouges, et le produit phare de la biotech lyonnaise, fait actuellement l’objet d’une étude de Phase III (TRYbeCA1) en cours, dont les résultats intermédiaires sont prévus au 3e trimestre 2020. Erytech a publié récemment sa trésorerie, au 30 septembre 2019, à 81,9 M€, soit une visibilité jusqu’à fin 2020.

GeNeuro (GNRO) annonce une collaboration avec le Karolinska Institutet et l’Academic Specialist Center (ASC) de Stockholm, pour lancer un nouvel essai clinique avec le temelimab, l’anticorps monoclonal phare de la biotech, dans la sclérose en plaques (SEP). Cette collaboration fait suite aux résultats de l’étude clinique ANGEL-MS, une extension de l’essai clinique de phase 2 dans la sclérose en plaques qui a démontré des résultats positifs après deux ans sur des marqueurs associés à la progression de la maladie. D’une durée d’un an, cette nouvelle étude portera sur des patients dont l’invalidité progresse sans poussées inflammatoires et fournira des informations sur l’innocuité et la tolérance du temelimab à des doses plus élevées.

Crossject (ALCJ) annonce la convocation d’une assemblée générale extraordinaire de ses actionnaires en vue de faire approuver notamment la réduction du capital de la société via la réduction de la valeur nominale des actions de la société.


Voir aussi

AU SOMMAIRE DE BIOTECHFINANCES n° 879 – 9/12/2019

LA UNE IMCHECK : 48 M€ POUR (RÉ)ACTIVER L’IMMUNOTHÉRAPIE Ils font l’actu de Biotech finances …