dimanche 16 février 2020


Safe Orthopaedics (SAFOR), fait part d’un chiffre d’affaires stable à 1,657 M€ au second semestre 2018 contre 1,644 M€ pour la même période en 2017. Côté trésorerie, au 30 juin 2018, celle-ci s’élevait à 500 k€, contre 995 k€ à fin juin 2017. Un montant qui n’intègre pas la levée de fonds de 6,95 M€ réalisée début juillet 2018 afin de permettre à Safe Orthopaedics dans le cadre de son développement sur le marché des fractures vertébrales. 

Poxel (POXEL), indique que sa trésorerie (et équivalents) se monte à 94,4 M€ au 30 juin 2018. Son chiffre d’affaires pour le premier semestre de cette année s’établit quant à lui à 37,5 M€. Il comprend une partie du versement initial de 36M€ reçu de Sumitomo Dainippon Pharma dans le cadre du partenariat stratégique annoncé le 30 octobre 2017 et le versement initial de 35 millions de dollars (28 millions d’euros) reçu de Roivant Sciences dans le cadre du partenariat stratégique annoncé le 12 février 2018.

Valbiotis (ALVAL), valide la sécurité et la tolérance au VAL-070 chez 40 volontaires hommes et femmes, âgés de 18 à 70 ans présentant une dyslipidémie mixte légère à modérée non traitée dans le cadre d’une étude de phase I/II. Ces données clés permettent de définir le design d’une première étude clinique internationale de Phase II multicentrique, randomisée, en double-aveugle contre placebo, qui sera conduite sur population présentant uniquement une hypercholestérolémie légère à modérée. Elles permettront également de définir la taille de la population.