Accueil / BIOTECH / 15H Biotech express jeudi : Innate Pharma, Sensorion, BioNtech, Enanta

15H Biotech express jeudi : Innate Pharma, Sensorion, BioNtech, Enanta

Innate Pharma (IPH) a annoncé que son partenaire, AstraZeneca, a décidé de faire entrer monalizumab en Phase III. Ce produit sera évalué en combinaison avec cetuximab, un anticorps monoclonal, chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique. Les termes de cette collaboration entre les deux sociétés prévoient des paiements pouvant aller jusqu’à 1,275 Md$ pour Innate Pharma, qui a déjà reçu 350 M$ suite à cet accord. Cet essai, cofinancé à hauteur de 30 % par la biotech marseillaise, devrait démarrer en 2020. Le prochain milestone attendu sera le traitement du premier patient de cette phase III, qui entraînera un versement de 100 M$ pour la biotech. Début septembre, Innate Pharma avait fait part de son intention d’aller se coter aux Etats-Unis, et a soumis un projet de document d’enregistrement (Form F-1) auprès de l’U.S. Securities and Exchange Commission.

À lire absolument ! Le livre de Marine Lhomel ou comment parler science avec les investisseurs !!! 

À lire absolument ! Le livre de Marine Lhomel ou comment parler science avec les investisseurs !!!  Cliquez sur l’image pour commander l’ouvrage.

Sensorion (ALSEN) lève 18,1 M€ souscrite par ses principaux actionnaires Invus, Sofinnova Crossover I SLP et de nouveaux investisseurs dont WuXi AppTec et 3SBio. Les actions nouvelles ont été émises au prix de 1,23 €, soit une prime de 12% sur le cours de clôture. Après avoir déjà réalisé un emprunt obligataire de 20 M€ en juin dernier, Sensorion va utiliser cette nouvelle augmentation de capital pour financer les phases 2 avec SENS-111, dans la vestibulopathie unilatérale aigüe, et SENS-401, dans la perte brusque d’audition. Elle servira également au lancement des projets précliniques en thérapie génique. La société prévoit dorénavant une visibilité jusqu’au premier trimestre 2021.

BioNtech dévoile finalement les modalités de son projet d’introduction en bourse sur le Nasdaq. La biotech allemande, qui développe des candidat-médicaments à base d’ARN messagers, compte émettre 13,2 millions d’Americain Depository Shares (ADS) à un prix compris entre 18 à 20$, soit une levée de fonds de 238 à 264M$. La valorisation de la société atteindrait alors 4,5Md$, quand celle de sa concurrente américaine Moderna évolue aujourd’hui autour de 5,7md$.

Dernière minute… Enanta, biotech américaine qui développe un candidat-médicament contre la NASH a dévoilé des résultats de phase II positifs avec son candidta-médiucament EDP-305, actif de la classe des FXR, en développement contre la NASH. L’étude ARGON-1 évaluait l’évolution de l’ALT (anamine amino-transférase). Une diférence statistiquement significative est établie (-28 unités par litre, contre -15 dans le bras placebo) mais la p-value ressort à 0,049. Le titre chute de 10% en bourse à l’ouverture du Nasdaq

Évènement Neighborhood – Biotech Finances – Mercredi 9 octobre 2019 – 18h00, à Boulogne (92) – Table Ronde sur le thème :  « Y a-t-il encore une place en bourse pour les HealthTech » Participants : Cédric Moreau (Sofinnova), Lionel Labourdette (Kalliste Biotech) et d’autres… Animé par Pierre-Louis Germain, rédacteur-en-chef de Biotech Finances – Inscrivez-vous dès aujourd’hui :  https://vclsneighborhood.com/event/is-there-still-a-place-in-the-stock-market-for-healthtech/

 


Voir aussi

15H Biotech express lundi : Adocia, Myriade, Allergan, Molecular Partners, Primaa

Adocia (ADOC) annonce l’obtention d’une ligne de financement complémentaire, via un emprunt obligataire, d’un montant …