lundi 20 septembre 2021


Carmat (ALCAR) démarre son essai aux Etats-Unis. La medtech (Photo cover / Jean Piat CEO de Carmat) vient d’annoncer l’implantation de son cœur artificiel chez un premier patient. 10 autres personnes souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale devraient être recrutées dans le cadre de ce déploiement. Un rapport sur l’état d’évolution des 3 premiers patients sera publié après 60 jours et avant le recrutement des 7 suivants.

A San Francisco, Spire Health, boucle un tour de 38 M$, dirigé par Gilde Healthcare avec un partenaire stratégique mondial de premier plan dans le domaine des technologies médicales. Spire compte étendre la commercialisation et faciliter ainsi l’accès à sa plate-forme unique de surveillance respiratoire à distance des patients (RPM). Une partie du financement servira également continuer à générer des preuves cliniques et économiques et à investir davantage en R&D.

Medable acteur américain du numérique en santé ouvre son nouveau siège Europe Middle East & Africa (EMEA) à Dublin et recrutera 50 personnes sur place. L’entreprise dont les plateformes visent à faciliter la transition de l’industrie pharmaceutique et des biotech vers les essais décentralisés est en pleine accélération. Elle a réalisé en avril dernier une extension de son tour C à hauteur de 78 M$ qui se sont ajoutés au 91 M€ collectés en novembre 2020  et indiqué que ses revenus avaient progressé de 400% sur cet exercice.

En Caroline du Nord, Xilis boucle un tour de série A de 70 M$ pour consolider sa plateforme d’oncologie de précision. Le tour a été piloté par Mubadala Capital, aux côtés de de GV (anciennement Google Ventures), LSP, Catalio Capital Management, et Duke Angel Network. Les investisseurs historiques Felicis Ventures, Two Sigma Ventures, Pear VC, KdT Ventures, et Alix Ventures ont tous suivi.