vendredi 22 octobre 2021


15.H Biotech express mardi : Rejuvenate Biomed, Onward, Abionyx Pharma, Iris Pharma, BforCure, ID Solutions

Par Rédaction , dans NEWSLETTER 15h BE , le 12 octobre 2021

En Belgique, Rejuvenate Biomed boucle une série B de 15,7 M€ pour accélérer le développement clinique de son traitement contre la sarcopénie aiguë et chronique (insuffisance musculaire induite par l’inactivité et liée à l’âge). Le tour est conduit par une biotech suisse Rejuveron Life Sciences et le fonds Vesalius Biocapital. Rejuveron acquerra, à terme, une participation majoritaire dans Rejuvenate, En attendant, la série B servira à financer 2 essais cliniques : une phase 1b en Belgique et une phase 2b internationale avec le principal candidat de Rejuvenate, RJx-01.

Les principales sociétés de biotech engagées dans la recherche de traitement contre la sarcopénie :  AAVogen, Armgo Pharma, Bioleaders, Biophytis, Dystrogen Therapeutics, Elevian, Faraday Pharmaceuticals, Gerologix, Helixmith, Keren Therapeutics, Myos Rens Technology, Neurotune, Oncocross, Opko Health, PhaseBio Pharmaceuticals, Rejuvenate Biomed, Ridgeline, Therapeutics, St Pharm, Teijin Pharma, Vibe Pharmaceuticals.


Onward s’introduit sur Euronext à Bruxelles et Amsterdam. La medtech néerlandaise espère ainsi lever entre 75 M€ et 104 M€. Plusieurs investisseurs se sont engagés à souscrire des actions, notamment  ses principaux actionnaires (LSP, INKEF Capital, Wellington Partners et GIMV) mais également de nouveaux entrants au capital comme AXA, Belfius Insurance et Ohman Fonder. La première cotation pourrait intervenir dès le 25 octobre. Onward développe des solutions pour permettre la récupération fonctionnelle de personnes atteintes de lésions de la moelle épinière (LME).  Sa thérapie ARC est une stimulation électrique programmée et ciblée de la moelle épinière pour restaurer le mouvement. Après un essai pivot, la société prévoit de commercialiser son 1er produit Arcex, aux États-Unis et en Europe en 2023 et le second, ARCIM, en 2024. L’année suivante, elle demandera une Humanitarian Device Exemption (« HDE »), ou exemption pour dispositifs humanitaires.

Abionyx Pharma (ABNX) « initie des échanges » avec Iris Pharma spécialisée dans la recherche précliniques et cliniques en ophtalmologie, « en vue d’un éventuel rapprochement ». Dans ce cadre, l’activité de recherche sous contrat d’iris Pharma aurait vocation à rester séparée de l’activité biotech.

BforCure lève 2 M€ auprès de la biotech ID Solutions spécialisée en oncologie. Cet investissement servira à proposer des tests de précision pour le diagnostic, le pronostic de certains cancers dans le cadre de suivis thérapeutiques.  Depuis sa création en 2018, la société de diagnostic, axée sur la bio-détection rapide d’agents pathogènes, est soutenue par le ministère des Armées et a déjà reçu 10M€ de financement. BforCure a mis cette année sur le marché un appareil nommé Chronos Dx, permettant de diagnostiquer la COVID-19 en moins de 15 minutes.