mardi 25 janvier 2022


AstraZeneca obtient le feu vert de la FDA afin de reprendre l’étude de phase 3 pour son candidat vaccin contre la COVID-19. Un mois et demi après l’arrêt volontaire des essais et à l’issue d’enquêtes sur deux cas d’un possible d’effet secondaire neurologique, l’agence américaine semble satisfaite des résultats. En parallèle, J&J a également annoncé qu’après discussion avec la FDA le laboratoire se préparait à reprendre son essai de phase 3. De son côté, Moderna recrute actuellement les derniers volontaires de sa phase 3. Plus de 25 000 participants sur un total de 30000 ont déjà reçu leur deuxième et dernière dose de vaccin expérimental et la biotech s’attend à disposer des données préliminaires en novembre. Enfin Pfizer en partenariat avec BioNTech, sont également proches de fournir des résultats des tests cliniques de phase 3 pour leur vaccin.


LEZoom19h – Conférence Biotech Finances*

Mardi 27 octobre à 19H

Nous décrypterons avec Cédric Moreau, Partner chez Sofinnova Partners au sein de l’équipe Crossover, toutes les facettes du fonds et les enjeux dans lesquels il s’inscrit

Sofinnova Crossover fund : un acteur clef dans la chaîne de valeur des sciences de la vie en Europe

Sofinnova Crossover Fund 1 a été lancé en 2018 par Sofinnova Partners avec Bpifrance et CNP assurance comme investisseurs du fonds. D’un montant de 275M€ c’est est le plus grand fonds crossover de santé axé sur l’Europe.

 

*En partenariat avec France Biotech

Inscription gratuite ici

CLIQUEZ-ICI : Programme et inscription


L’allemand Bayer se renforce dans les thérapies géniques en acquérant la biotech américaine Asklepios BioPharmaceutical pour 2 Md$. Ce montant sera complété par 2 Md$ supplémentaires en jalons si la nouvelle filiale pharmaceutique délivrent les produits. Basée en Caroline du Nord, « AskBio » développe des thérapies géniques pour des pathologies telles que la maladie de Parkinson et l’insuffisance cardiaque congestive. La biotech avait recueilli, à l’occasion d’un premier tour en 2019, 225 M$ auprès de TPG Capital et Vida Ventures et se préparait cette année à une cotation au Nasdaq. Le groupe allemand réalise cette croissance externe à un moment où ses médicaments à succès vieillissent et où son activité chimie décline avec la crise. Il s’agit de la plus importante acquisition jamais réalisée dans la santé par Bayer même si en taille, la prise de contrôle du groupe d’agrochimie américain Monsanto en 2018 pour 63 md$ demeure incomparable.

En Finlande, les dossiers personnels de plusieurs dizaines de milliers de patients en psychothérapie ont été dérobés par des pirates informatiques. Selon la police, des milliers d’entre eux ont déjà porté plainte et beaucoup ont reçu des courriels dans lesquels des pirates exigeaient 200 euros en bitcoin pour empêcher la diffusion du contenu de leurs discussions avec les thérapeutes. Ces données ont été dérobées à la société privée Vastaamo, qui gère 25 centres de psychothérapie à travers un pays comptant 5,5 millions d’habitants. Un fichier lourd de 10 gigabits contenant les échanges privés entre les thérapeutes et leurs patients serait ainsi apparu sur la toile noire. Selon les spécialistes de la cybersécurité, ce type de fuite est très inhabituelle. Un seul autre cas de chantage de la sorte est connu à ce jour : en 2019, une clinique de reconstruction faciale en Floride s’était fait voler des données mais dans une quantité moins importante.